De nombreux délires et du partage d'univers imaginaires sur fond de Roleplay !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: La légende   Dim 28 Déc - 14:46

Légende du Royaume d'Iomhara

Il y a 9500 ans de cela, le peuple du royaume d’Iomhara vivait sur l’île de Hérédia. Ce peuple, nommés les Dewins, vivait en paix loin des tracas du continent. Les Dewins s’adonnaient aux arts, à la musique et étaient férus de magie. Mais c’était surtout un peuple guerrier pour qui l’honneur et le courage étaient deux valeurs primordiales. Pour eux, la maîtrise des armes et des stratégies de guerre ne devaient pas servir à l’asservissement et à la domination de l’autre mais au contraire à faire régner la justice et l’équité dans le royaume. Ils vénéraient de nombreux dieux qui veillaient sur eux. Les Dewins auraient pu vivre en parfaite harmonie si les Divins, un peuple du continent, n’avaient pas eu soif de pouvoir. Lorsque la colère de la Déesse se déchaîna, le monde se brisa en deux. La vague de fureur heurta l’île de Hérédia. Un terrible tremblement de terre secoua les Dewins. Le choc fissura l’île et des dizaines de morceaux se détachèrent. Les habitants bâtirent des ponts gigantesques pour relier ces îles nouvellement créées. Seule l’île d’Utena, qui dériva au Sud, était hors de portée. Toutefois ses habitants gardent aujourd’hui encore un lien très fort avec leur île d’origine. L'île principale fut renommée Widawa.
Les Dewins sont gouvernés par une reine, qui est aussi le général en chef des armées. La capitale est Turambar, une immense ville fortifiée. Des légendes circulent sur les montagnes de l’île de Widawa, ainsi que la forêt de Ceridwen, soi-disant peuplés d’êtres étranges et surnaturels. Les Dewins ne s’en approchent pas.
Les Dewins entretiennent des liens amicaux avec les peuples du continent et une alliance de défense réciproque les lient au peuple des descendants des Lawaïs. Les Dewins sont également peu enclin à une relation amicale avec les descendants des Divins, qu’ils tiennent pour responsables de la division du Royaume.



Île De Widawa :
Villes :
-Eupamé
-Dagda
-Valraven, située sur l’île de Fenton
-Maidros, quartier général des Armées du Royaume
-Oropher, ville où se regroupent les artisans du royaume, centre industriel et marchand du Royaume
-Saint Georges, principale ville portuaire de l’île, elle a été construite après la catastrophe

Forêt :
-Ceridwen, on la dit magique mais rien n’a été prouvé

Montagnes et Monts :
-Gorm
-Corod, que les Dewins ont autrefois tenté d’exploiter mais sans résultat

Îles annexes :
-île de Fenton, la plus éloignée à l’Ouest
-île de Firestone, la plus grande île annexe, elle est le chef-lieu des micro-îles alentour



Île d’Utena :
Villes :
-Turambar, la capitale où se situe le palais de la reine
-Barton, située au bord du fleuve Ancalime
-Athas, ville principale de l’île de Dilis, au large des côtes de l’île d’Utena
-Dunn, ville portuaire de la Baie de Tilion
-Arandor

Mers :
-mer de Roween
-mer de Milio

Montagnes et Monts :
-Mont de Beren




Voici quelques unes des dates importantes pour les Dewins, j'en rajouterai surement plus tard:



-5000: fin du Temps des Dieux, le peuple des Dewins, selon la légende, aurait hérité du royaume de Iomhara en récompense des services rendus aux Dieux.

-2643: Début des guerres barbares, des peuples étrangers (lesquels?) tentent d'envahir le royaume. Cet épisode est très important pour les Dewins car ce sont ces guerres qui vont définir les valeurs de ce peuple et l'unifier.

- 1304: début de l'âge d'or. C'est une période de paix et d'abondance pour le royaume des Dewins

Grande Catastrophe: l'avidité et la cruauté des divins déclenchent un cataclysme qui restera dans les mémoires comme la pire des choses arrivées au monde. Le royaume est coupé en deux, de nombreux Dewins sont morts. La reconstruction est lente, et pénible. Les Dewins tiendront toujours les divins et leurs descendants pour responsables, et leur vouent une haine implacable.

+8: signature du Traité de Turambar. 2 des plus grands peuples de Wanderstar s'unissent dans un traité de paix. C'est la première fois dans l'histoire que des peuples forment une telle alliance. Le traité est signé dans la capitale du royaume Turambar, sous le règne du roi Abarta.

+3992: découverte des Amatsuki. Les Dewins s'en méfient, notamment à cause de leurs mœurs étranges.

26/07/7996: Naissance de Lindir

31/08/8010: Mort de la reine Eriu et du roi Midir

04/09/8010: sacre de la reine Lindir

13/04/8014: déclaration de guerre de l'Empereur Writon aux autres peuples de Wanderstar. Les Dewins, fidèles à l'alliance faites 8000 ans plus tôt, promettent leur aide à l'Elu des Lawaïs, Supercoussinets

22/10/14: Conseil au Sommet du Monde, pour tenter de trouver une solution au conflit. Cela ne fait qu'envenimer les choses



Le peuple des Dragons

Les Dragons existent depuis des millénaires, peut-être même depuis le commencement du monde. Ils vivent environ mille ans, et leur vie se déroule en 3 cycles : l’âge du commencement, l’âge de bravoure et l’âge de légende. Quand ils naissent, ils mesurent près de 3 sùma, et continuent de grandir tout au long de leur vie.

Une grande cérémonie célèbre le passage de l’âge du commencement à l’âge de bravoure. On appelle cela la cérémonie de désignation, cérémonie durant laquelle les jeunes Dragons doivent prouver leur valeur à travers de multiples épreuves. Leur degré de réussite déterminera leur position dans la société.

Ils vivent sur l’île de Firestone, à l’Ouest de Widawa. Il est interdit aux Dewins de s’approcher de leur cité, mais ils peuvent passer par l’île pour rejoindre le continent ou l’une des îles alentour. Les Dragons et les Dewins sont alliés depuis toujours, et particulièrement depuis la Grande Catastrophe.

Les Dragons se nourrissent d’oiseaux et de plantes qui poussent sur leur île. Ils s’entrainent au combat et pratiquent toute sorte d’activités intellectuelles. Ils savent nager et évoluent dans les airs à approximativement 230 bells/heure. Leur corps agile est recouvert de deux épaisseurs d’écailles dont la couleur diffère d’un Dragon à l’autre. Leurs griffes peuvent infliger des dégâts importants, et ils utilisent leur queue comme une massue.

Lors de la Grande Catastrophe, le peuple des Dragons perdit beaucoup de ses membres. Depuis, une haine farouche les oppose au peuple des Divins, leur empereur en tête.




Voilà à quoi ressemble le palais royal, à Turambar Wink:



Dernière édition par Ludu le Ven 24 Juil - 13:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: La légende   Mer 25 Fév - 11:57

[La scène se passe le 31 août 8003, soit il y a douze ans (Lindir a alors 14 ans).]

- 99, 100… Attention Lindir, j’arrive !

Rory commença à chercher, inspectant minutieusement chaque buisson. Lindir, elle, était assise sur la branche d’un grand chêne et riait silencieusement en regardant son ami. Les deux amis jouaient dans le parc du château. Lorsqu’il passa sous l’arbre, elle se laissa glisser et atterrit sur son dos. Tous deux tombèrent dans l’herbe verte en riant.

- Tu es infernale ! Comment fais-tu pour toujours gagner ?
- Je suis la princesse, ne l’oublie pas, répondit-elle avec un air faussement hautain.
- Très drôle ! Princesse ou pas, vu l’état de ta robe, le roi et la reine ne vont pas apprécier.

En effet, la robe que portait Lindir ce jour-là était toute tachée de vert.

- Peu importe, ils ne rentrent pas avant deux jours. Encore une mission diplomatique…
- Où sont-ils allés cette fois ?
- J’en sais rien… Voir un des dirigeants des peuples du Sud, sans doute. J’ai l’impression qu’ils sont plus souvent à l’étranger que dans notre royaume, dit-elle en soupirant.
- C’est normal, ils représentent notre peuple. Il faut conserver de bonnes relations avec les autres dirigeants.
- Mouais… Allez viens, il est temps de rentrer.

Ils se dirigèrent vers le château dans l’obscurité tombante.
Ils remontèrent l’allée de pierre et commencèrent à gravir les marches qui menaient à la grande porte. En relevant la tête Lindir aperçut Osias qui se dirigeait rapidement vers eux.

- Oh oh…
- Princesse, il faut que je vous parle, dit-il avec un air grave.
- Si c’est pour ma robe, je suis désolée, mais on s’amusait avec Rory et…
- C’est bien plus grave que votre robe, j'en ai peur la coupa-t-il.

Lindir fut surprise, mais en regardant Osias, elle vu qu’il n’était pas seulement grave. Il avait l’air dévasté.

- Qu’y a-t-il ?

D’une voix tremblante, il répondit :

- Votre… votre père et votre mère… ils sont… morts.

Le dernier mot se mit à raisonner dans la tête de Lindir. Sans s’en rendre compte, elle s’était assise sur les marches, et un déluge de larmes inondait son visage. Rory, l’air horrifié, demanda simplement :

- Comment ?
- Nous… Nous ne le savons pas. Ils étaient partis rencontrer les dirigeants de Wanderstar. S’étonnant de ne pas les voir revenir, les gardes sont allés à leur rencontre. C’est là qu’ils ont découvert que…
- Qui ? Qui a pu faire ça ? demanda Lindir, une note de désespoir dans sa voix.
- Impossible à dire. Personne ne sait qui était vraiment présent, ni ce dont il était question.
- Peut-être que c’était un accident ? demanda timidement Rory en posant sa main sur l’épaule de Lindir.
- Peut-être… répondit Osias. Mais son visage indiquait qu’il n’y croyait pas.

Se penchant vers la princesse, il dit d’un ton solennel :

- Il faut vous ressaisir, Majesté.
- Ma…Majesté ? articula-t-elle entre deux sanglots
- Oui. A présent, vous êtes la nouvelle souveraine. J’assurerai la régence jusqu’à votre majorité, mais ensuite ce sera à vous de reprendre le flambeau.
- Non, je… je ne peux pas… je…  

La panique l’envahissait. Elle ne savait plus quoi faire.

- J’ai confiance en vous, Majesté, dit Osias en se relevant. Vous y arriverez.
- NON !

Se dégageant de Rory, elle se précipita en direction de la forêt toute proche. Elle courait à en perdre haleine, décidée à s’échapper de ce monde qui s’effondrait autour d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: La légende   Mer 25 Fév - 12:45

Oh ! J'adore Very Happy Mais c'est triste... Sad

Enfin, super idée de raconter des moments du passé dans le style du roleplay !

Je vais peut-être faire pareil Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: La légende   Mer 25 Fév - 13:08

J'approuve l'idée Wink !

C'est triste par contre Sad ... Ça explique pourquoi elle est aussi méfiante Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: La légende   Mer 25 Fév - 17:27

Exact! Mais attendez, ça va être plus gai après. Smile
J'ai trouvé que ça pouvait faire un bon développement du roleplay si, en parallèle de la guerre, je cherchais l'assassin de mes parents... ça ouvre la porte à plein d'hypothèses... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: La légende   Mer 25 Fév - 17:29

C'est sur Wink ! Ça serait intéressant Very Happy !
En tout cas c'est pas Supercoussinets parce qu'il avait six ans à ce moment là --" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: La légende   Mer 25 Fév - 17:30

On sait jamais! Je me méfie de tout et de tout le monde! Lol Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: La légende   Mer 25 Fév - 17:37

Qui sait, c'est peut être ton deuxième toi Suspect !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: La légende   Jeu 26 Fév - 0:50

Ben euh, quant à moi... Certes, il y'avait déjà des établissements élodiens à Wanderstar, mais ils n'étaient pas encore très encrés dans le jeu politique... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: La légende   Lun 20 Avr - 8:17

Lindir courait à en perdre haleine dans la forêt. Le soleil était tombant et le feuillage épais masquait de plus en plus les rayons du jour. Les larmes qui inondaient le visage de la jeune fille rendaient sa vision floue, et des ombres menaçantes valsaient autour d'elle. Dans son esprit ne demeurait que le désir de s'enfuir. Penser était trop douloureux, et rien ne lui faisait plus peur que l'idée de retourner au château où il lui faudrait affronter la réalité.
La végétation se faisait de plus en plus touffue, et Lindir avait du mal à avancer. Jamais elle ne s'était aventurée aussi loin du château. Les jambes de Lindir commençaient à être lourdes, et sa respiration était tellement saccadée qu'on devait l'entendre à des mètres à la ronde. Epuisée, la princesse se laissa tomber sur la mousse. Un silence profond régnait sur la forêt, et seuls ses sanglots résonnaient dans le soir tombant.
Tout le chagrin qu'elle avait retenu se déversa en elle, et son corps ne sembla plus être qu'un amas de douleur et de souffrance. Une pluie fine commença à tomber, ralentie dans sa chute par la canopée protectrice des arbres. Des milliers de pensées se bousculaient dans sa tête. Qui? Comment? Pourquoi?


- Pourquoi? POURQUOI MOI? Cria-t-elle d'une voix étranglée.

Aucune réponse ne vint, et Lindir jeta des regards frénétiques autour d'elle. Elle était presque sûre d'avoir attendu un souffle, un murmure. Un instant d'espoir fou, elle imagina que ses parents devaient être là, derrière un chêne. Qu'ils allaient sortir d'un instant à l'autre, la prendre dans leurs bras et lui dire que tout cela n'était qu'un mauvais souvenir. Elle attendit, tendue, mais rien ne se passa, ce qui augmenta sa peine. Elle ne voulait pas retourner au château. Jamais. Elle ne s'en sentait pas capable. Tandis qu'elle imaginait sa vie dans les bois, rongée par le chagrin, un nouveau craquement se fit entendre, plus distinct cette fois. Lindir plissa les yeux, car elle avait cru voir une ombre passer.
Soudain, un animal sorti des branches de l'un des plus gros des arbres. Il avait un tout petit corps, et sous ses bras on apercevait une sorte de membrane qui devait lui permettre de se déplacer plus rapidement d'un arbre à l'autre. De longues moustaches donnaient l'impression que sa tête était disproportionnellement grande.


- Tu ne peux pas pleurer ici, dit-il d'un ton abrupt.
- Mais, mais je… hoqueta Lindir, le visage toujours plein de larmes, plus étonnée de la capacité de l'animal à parler plutôt que par sa remarque impolie.
- Il est interdit de pleurer ici. Il faut partir. Ses grands yeux bleus étaient fixés sur la jeune fille, comme s'il essayait d'anticiper ses mouvements.
- Je suis désolée, je ne savais pas. Mais je n'ai nulle part où aller.
- Rentre chez toi. Ce n'est pas une place pour les bipèdes ici. Il lui tourna résolument le dos et commença à grimper le long d'une branche.
- At… Attendez! Ne me laissez pas, je suis toute seule. Je viens de tout perdre, et je n'ai personne pour m'aider, dit-t-elle en s'asseyant sur un rocher tout proche.
- C'est là que tu te trompes, petit princesse.
- Com… Comment s'avez-vous que, que je?
- C'est facile à deviner, dit-il mystérieusement. Et s'il y a une personne qui n'est pas seule dans ce royaume, c'est bien toi.
La robe et les cheveux de Lindir dégoulinaient maintenant d'eau de pluie. Elle observa un moment cet être étrange.
- Qui êtes-vous?
- Je suis Ogmios. Et tu ne peux pas commencer ton règne en pleurant et en te cachant ainsi. Ce n'est pas permis ici.
- Je… Je ne comprends pas.

Ogmios se rapprocha d'elle.

- Cette forêt est très ancienne, et contient une magie puissante. Une magie qui n'aime pas être dérangée importunément. Les arbres que tu vois ici en sont les gardiens. Et si tu n'arrêtes pas de sangloter, tu vas les réveiller.
- Mais… les arbres ne sont pas vivants.
- Bien sûr que si! Autrefois, les Dewins avaient le secret de la Magie, et ils pouvaient converser avec les arbres, les torrents et les Dragons. Mais lors de la Grande Catastrophe, ce savoir a été perdu, et seule une personne s'en ayant montré digne pourra un jour réveiller les arbres. Je t'avoue que j'aimerai bien que ce jour arrive… Il y a longtemps que je n'ai plus eu personne avec qui discuter…

Il sembla un instant rêveur, plus se rappela soudain de la présence de la jeune fille.

- Euh, bon, maintenant il faut y aller. Crois-moi, petite princesse, efface vite ces larmes de ton visage, et tu vivras la meilleure des vies.
- Mais je ne suis pas capable de régner sur un royaume! dit Lindir, affolée à l'idée de ce qui l'attendait.
- Wala sila mahibalo nga kini imposible, mao ang ilang gibuhat.

Et il disparut à travers le feuillage, laissant Lindir rentrer au Château en remuant dans sa tête cette étrange phrase…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: La légende   Lun 20 Avr - 12:24

Génial Very Happy ! C'est cool les flash back Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: La légende   Mar 21 Avr - 21:20

L'idée est vraiment géniale, et tu fais ça super bien Ludu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: La légende   Mer 22 Avr - 8:54

Merci beaucoup! sunny prochaine étape, le couronnement de la Reine Lindir! king
et je vais essayer de trouver une musique à mettre en fond pour ce passage, pour vraiment se mettre dans l'ambiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: La légende   Sam 25 Juil - 11:39

Voilà enfin la suite de mon histoire! Je vous met une musique "d'ambiance" pour accompagner ce passage. Vous n'êtes pas obligés de l'écouter en lisant, mais c'est surtout la chanson qui traduit le plus les émotions que je veux faire passer. Les cinéphiles auront reconnu ce morceau. Enjoy! Smile




04/09/1810

C'était le grand jour. Lindir avait revêtu son armure de cérémonie. Elle était étincelante et couverte des symboles royaux.

-C'est l'heure, Majesté, annonça Osias, un sourire aux lèvres.

Lindir prit une grande inspiration, et se dirigea vers le temple. Des centaines de Dewins s'étaient rassemblés pour l’événement. Le rituel pouvait commencer.

Lindir s'approcha lentement de l'autel. Tous les yeux étaient braqués sur elle. Les guerriers portaient tous leur plus bel uniforme, pour témoigner leur respect envers leur future souveraine. Lindir s'avança, le cœur remplit d'émotion. Elle saisit un petit poignard d'argent posé sur l'autel. La tradition voulait que chaque souverain offre à la terre une goutte de son sang. Le monarque faisait ainsi le serment qu'aucun autre sang Dewin ne coulerait. Lindir fit glisser la lame sur son doigt et, sans un mot, laissa tomber une goutte pourpre sur l'herbe verte. Osias la fixa quelques secondes, puis lui indiqua un passage derrière l'autel. C'était le moment que Lindir redoutait le plus. La dernière épreuve qui déciderait de son destin. Elle s'avança sur le chemin entouré d'arbres. Derrière elle, un silence de plomb était tombé sur l'assistance. Au bout d'une dizaine de mètres, elle était devenue invisible depuis le temple. Elle aperçut alors des reflets d'eau dans une petite clairière. C'était le Lac de Morrigan. L'endroit où les dieux choisissaient le futur souverain Dewin. La légende raconte qu'à l'aube des temps, la déesse Morrigan avait forgé une épée et l'avait confié au premier roi Dewin en remerciement de ses services. Cette épée était réputée magique, et elle s'était transmise de souverain en souverain au fil des siècles. Chaque fois qu'un roi mourrait, on venait replacer l'épée dans le lac. Le roi en devenir devait alors se soumettre au jugement de Morrigan qui lui rentrait ou non l'épée. Lindir était très anxieuse. Et si elle ne trouvait pas l'épée? Ne sachant pas trop quoi faire, elle se pencha au-dessus de la surface de l'eau. Cette dernière était transparente, mais on ne voyait pas le fond du lac. Soudain, une voix éthérée se fit entendre.

- Qui es-tu?
- Je… Je m'appelle Lindir, dit-elle d'une voix tremblotante.
- Que viens-tu faire ici?
- Je viens chercher l'épée d'Arendir.
- Es-tu digne?

Lindir n'osa pas répondre pendant un instant, puis balbutia:

- J'espère servir dignement mon peuple
- Pour trouver l'épée, tu devras faire un sacrifice qui prouvera ta valeur.

Lindir ne savait pas quoi faire. Elle regarda tout autour d'elle, à la recherche d'un indice, quand elle entendit une voix familière.

- Ma chérie…
- Maman? Lindir sentit ses membres trembler. Son père et sa mère était de l'autre côté du lac.
- Ma chérie, l'épée est derrière toi. Si tu la prends, tu seras reine. Mais si tu pars, tu ne nous reverras plus.

Lindir était paralysée. Ses parents lui manquaient tellement. Pendant un instant, elle s'imagina rester ici, dans la forêt, avec ses parents. Mais elle se rappela des paroles du petit être. Elle n'était pas seule là-bas, et on avait besoin d'elle. Chaque seconde rendait plus difficile la décision. Ses parents la fixaient. Elle savait qu'elle devait privilégier son peuple à son propre bonheur. Le cœur déchiré, elle se retourna et se saisit de l'épée qui était plantée dans le sol. Elle ne se retourna pas et courut vers le temple.

Lorsqu'elle arriva, le silence régnait toujours. Mais elle savait qu'elle avait fait le bon choix. Elle s'agenouilla devant Osias et leva la tête. Osias déposa un voile blanc translucide sur sa chevelure brune, et s'empara de la couronne qui était posée sur l'autel de pierre. Il la leva vers le ciel, afin que tous puissent la reconnaitre. Il la posa ensuite sur la tête de la future reine. Lindir se releva, et elle brandit l'épée au-dessus de sa tête. Des cris de joie s'élevèrent alors, et la foule s'anima. Les Dewins semblaient revenir à la vie après ces jours sombres. La jeune femme nouvellement couronnée remonta alors l'allée qui menait aux jardins du château. Sur son passage, tous se prosternèrent.

Les jours qui suivirent, des fêtes somptueuses eurent lieu. Toutes les maisons étaient décorées de fleurs et de rubans, et on entendait de la musique partout. Ce petit être avait eu raison, finalement, se dit Lindir. Je ne suis pas seule, et les Dewins ont besoin d'une souveraine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: La légende   Sam 25 Juil - 12:36

Wouah, c'est génial ! (Et puis la musique colle super bien !)

Hum, alors l'épée d'Arendir à une importance cruciale pour ton peuple... Intéressant !

En tout cas, c'est magnifique ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: La légende   Sam 25 Juil - 14:06

Merci! Very Happy
En fait à ce stade, l'épée est un symbole de pouvoir, et elle est portée par tous les rois et reines Dewins, mais personne ne se doute que c'est un Vestige. Maintenant que tu lui en as parlé, Lindir commence à ce douter de ce que ça représente, mais je pense qu'elle découvrira son vrai pouvoir un peu plus loin dans le roleplay... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: La légende   Sam 25 Juil - 14:30

Oué, une épée dont le tranchant est si affuté qu'il peut fendre l'espace... Je suis sur que ça va lui plaire ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: La légende   Dim 26 Juil - 14:11

bon sang cette musique me fait toujours autant frissonner (françonner ? xD)
en tout cas tres beau couronnement Very Happy
empereur writon a écrit:
Et puis la musique colle super bien !
je suis parfaitement d'accord Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: La légende   Dim 26 Juil - 17:05

Hey ! C'est super l'histoire de l'Épée Very Happy ! D'ailleurs, la musique va bien avec ce que tu as écrit même si c'est une reprise (REPRISE Evil or Very Mad !) de la bande-son de Gladiator qui est juste magnifique affraid !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: La légende   Lun 27 Juil - 3:01

Ah oui, j’oubliais ta haine irrationnelle des reprises  Rolling Eyes

Super Coussinets, le héros qui expulse les reprises dans un autre monde !
Super Coussinets, avec ses bulles il nous sauvera depuis la Gironde !


Désolé, c'était trop tentant Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: La légende   Lun 27 Juil - 9:58

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Ludu
Troisième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: La légende   Lun 27 Juil - 10:30

Mais attends Writon, tu n'est pas au courant que Supercoussinets a aimé une reprise!! Il l'a avoué devant 9 témoins! Une reprise faite par une certaine... Sia tongue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: La légende   Lun 27 Juil - 10:43

Sérieux ?! Shocked Ça explique qu'il pleuve aujourd'hui alors lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: La légende   Lun 27 Juil - 17:18

Chut ! Le bruit ne doit pas courir Evil or Very Mad !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La légende   

Revenir en haut Aller en bas
 
La légende
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» [Warner] Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des Gardiens (27 octobre 2010)
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» DT Louis XIII 1639H (332) légende inédite?
» Cahors : la légende du pont du diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Descendants de Lawaï :: . Roleplay :: Le Royaume d'Iomarah-
Sauter vers: