De nombreux délires et du partage d'univers imaginaires sur fond de Roleplay !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 souvenir du fond des ages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: souvenir du fond des ages   Ven 22 Mai - 7:02

coucou tout le monde Smile
je vais aussi me lancee dans les flash-back bon je pense pas faire chaque jours des milier d'annee vecu npar la reine mais bon quelque extrait serais pas mal xD

Enfance lointaine :
Les deux enfants

Au centre du continent se dressait un mont dont l'eau à l'état naturelle était gazeuse. Il se nommait le mont saint Pelegrin. Les alentour de cette montagne était peupler de nombreux animaux sauvage particulièrement féroces. C’est dans une forêt pas très accueillante que se trouve l'un des points d'eau de la montagne. Il est le plus accessible, c'est pourquoi la jeune fille l'avait choisi. Alors qu’elle était presque sortie de la forêt, une branche craqua derrière elle. Lorsqu’elle se retourna elle vit deux hommes, un grand et un petit. Leur aura était mailveillante, sa conscience lui cria de s’enfuir mais la peur la figea sur place.

-Tu crois que c'est elle? -Demanda le petit à son compagnon en la pointant du doigt-
-Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir. Déclara ce dernier

Il attrapa le bras de la jeune fille et l'entailla. La douleur fut fulgurante et elle se mit à pleurer. Et devant les yeux ébahis des deux affreux, ces larmes en quittant ses joues se changèrent en saphir.

-C'est bien elle, allez, on l'embarque. On lui apposera la marque d'esclave une fois rentrée à la maison.

Au moment où le grand essayait de mettre la jeune fille dans un sac, une voix s'éleva derrière eux.

-Eh vous la ! Ôtez vos sales pattes de ma sœur!

Surpris les deux hommes se retournèrent, puis ils se mirent à rire. La personne qui leur faisait face était un enfant d'environ 10 ans.

-Et tu comptes faire quoi si on refuse, hein ? Le dire à tes parents? Un conseil gamin, ne joue pas au justicier si tu ne peux rien faire pour sauver...

L’homme fut projeter sur plusieurs mètre, le jeune garçon venait de lui mettre une droite en pleine figure. Il se tourna vers l'autre homme et lui assena un coup derrière la nuque. Une fois les deux hommes mis ko. Il se tourna vers sa jeune sœur.

-Tout va bien Amaterasu ?

Cette derrière hocha la tête.

-Vraiment ? Montre-moi ton bras.

La jeune fille fit non avec la tete et mis son bras derrière son dos

-Ama ce n’est pas le moment, si tu es blessé il faut au moins désinfecter la plaie.

Devant le refus de sa sœur il prit son bras et constata avec surprise qu’il ne restait aucune trace de l’entaille cause par les deux hommes cupide.

-Ama, tu as appris la magie de guérison ?

Ama rougi et hocha la tète

-Quand as-tu commencer ?
-Il y a 6 mois…
-Et tu es déjà capable de soigner ce genre de blessure ! Impressionnant !

La jeune fille lui sourit.

-merci d'être venu me sauver grand frère.

Le jeune garçon qui jusque-là était calme, sembla soudain prendre conscience de quelque chose.

-Amaaaa.... As-tu la moindre idée de la panique qui s'est passé quand on a découvert que tu avais disparu. Papa et maman était mort d'inquiétude.

Il lui passa un savon pendant 1h encore sur le fait qu'elle n'était pas assez forte pour pouvoir se balader dehors toute seule etc.
A la fin de sa tirade, il lui demanda si elle pouvait marcher. Cette dernière encore sous le choc ne tenait pas sur ses jambes. Il la porta donc sur son dos.
Sur le chemin du retour Ama fit cette promesse à son frère: « Quand je serais plus grande je deviendra aussi forte que toi. Et un jour je te battrai. Tu  vas voir. Attend moi patiemment d'accord? »
Une fois rentrée Ama regarda son frère et lui tendit une gourde.


-Aujourd'hui c'est ton anniversaire. Je ne te l'ai pas encore souhaitée alors…. –elle lui sourit- Joyeux anniversaire Majora !

leçons volées

Cinq ans après l’accident du mont saint Pelegrin. Dans la demeure des parents d’Amaterasu. Il y avait un stade. La petite Amaterasu maintenant âgée de 11 ans alla assister au cours de combat de son frère, cacher derrière les gradins. Cependant ce jour-là, elle s’endormi. Elle fut réveillée par la présence de son frère qui l’observait, hésitant à la réveiller. Elle rougit instantanément

-Ma-ma-majora ! J-j-je s-s-suis de-de-désolé. Elle grelottait

-Tu ne devrais pas dormir dans le froid. Tu vas attraper la crève. Il lui mit son manteau autour des épaules. Allez viens on rentre.

Il lui tendit la main qu’elle saisit sans hésiter et ils rentrèrent se mettre au chaud. Ama remarqua que son frère réfléchissait.

-Ama, si tu veux après mes cours, je peux t’enseigner ceux que j’ai appris depuis le début.

-Oui, j’aimerais beaucoup, grand frère !

-Bien mais pour l’instant, chocolat chaud ! il en se dirigeant vers la cuisine. Sa jeune sœur sur les talons.

Le lendemain. Ama alla retrouver Majora au stade. Il lui enseigna les bases des arts de combat. Ils commencèrent par le combat au corps à corps. Puis vint le maniement des armes. Ama apprenait vite et maîtrisait sans problème toute les techniques à un rythme ahurissant. Elle fit en un ans, le même apprentissage que Majora en 4 ans. Son frère comprit alors qu’Ama avait la capacité de maîtriser une action après l’avoir vu une seule fois. C’est lors de ces cours improvisé et secret que son père fit irruption. Il fut surpris en voyant ses deux enfants danser à travers le stade tout deux armer d’une lame. Ils sursautèrent quand il prit la parole.

-Dites-moi jeunes gens, depuis combien de temps pratiquer vous cette activité clandestine sous mon toit ?

-Ça va faire un ans, père. Majora était un peu mal à l'aise et se préparait mentalement a la fureur de leur père.

-UN ANS !?!?!?!? Mais comment peut-elle maîtriser les arts de combat à ce point en seulement un ans ?

-J’ai un très bon professeur, papa. Ama se mis devant son frère. C’est moi qui lui ai demander de m’instruire. Ne le blâmer pas.

-Hum, je vois. Je laisse passer pour cette fois. J’étais venu vous annoncer que ce weekend-end nous somme inviter chez le duc de Bonfort. Je suis navrez mais vous serez les seuls enfants aucune des autres familles invitées n’ont d’enfants. Donc rester sage et ensemble d’accord ?

-Oui papa. Dirent en cœur les deux enfants.

Ama avait 12 ans l’âge  minimal pour assister aux soirées barbantes des adultes. Son frère avait vécu cet enfer seul pendant quatre longues années, il fut heureux de savoir qu’il pouvait jouer avec sa sœur cette fois ci.

-Ama, ta mère souhaite s’entretenir avec toi à propos de la tenue que tu mettras et l’étiquette de ce genre de soirée.

-Bien papa, j’y vais. A plus tard Majora !

Elle se dirigea vers la maison.



Et leurs yeux se rencontrèrent...

Un jeune garçon se promenait dans le jardin. Ce soir sa « famille » accueillait toute la noblesse de la région. Le seul moment où il pouvait s’évader hors de sa chambre lui était pris pour une stupide fête. Douze ans qu’il existe, qu’il se cache des invités sur ordre de ce qui lui servait de père et qu’il vit en décalé, vivant la nuit et dormant le jour.

Il réussit à se faufiler dans jardin et regarda les invités arriver tous habillé somptueusement. Lorsqu’il vit une famille s’approcher du domestique, il sourit les pauvres enfants vont s’ennuyer. Le domestique demanda de retirer les capuches et manteaux. Il détailla chacun.

Lorsque ce fut le tour du plus jeune. Son pouls s’accéléra… une jeune fille. Elle était incroyablement ravissante. Elle leva la tête dans sa direction comme si elle se sentait observer. Leurs regards se rencontrèrent. Un frisson lui parcourra entièrement le corps, il rougit et partit précipitamment. Son cœur battait à tout rompre. Pourquoi était-il parti ? Elle ne pouvait pas l’avoir vu avec l’ombre qui l’entourait, alors pourquoi ?


A peine arriver Ama ressenti que quelqu’un les observait. Elle regarda discrètement dans divers direction mais ne vit personne. Ce n’est que lorsqu’elle donna son manteau au réceptionniste qu’elle perçu clairement d’où venait son observateur, elle leva la tête et vit un garçon de son âge. Ces cheveux était rouge et ses yeux vert émeraude. En croisant son regard elle senti un frisson la parcourir de tout son être, elle rougit. Elle détourna les yeux gênée. Mais lorsqu’elle leva de nouveau les yeux, il avait disparu. Son habille était trop sophistiquer pour être un enfant de domestique. Alors pourquoi son père avait-il affirmé qu’ils seraient les seuls enfants ? L'avait elle rêvé ?


-Eh Ama tu viens ? lui dit son frere.

-Hum hum répondit-elle en hochant la tête.

-Bah qu’es ce qu’il t’arrive tu es toute rouge ? C’est le corset, il est trop serer et tu manques d’oxygène ?

-Euh non, je… ce n’est rien.

Elle rentra dans la salle. Malgré le bal, les  discours, Ama s’ennuyait. De plus elle n’arrivait à chasser de son esprit ce  jeune homme qu’elle croyait avoir rêvé. Elle se dirigeait vers la porte quand son frère lui attrapa le bras.

-Ou es ce que tu vas ? Si tu veux sortir et visiter le manoir, il faut demander au maitre des lieux.

-Ah oui, c’est vrai. J’avais oublié. Ou ce trouve le duc ?

-Il est de l’autre coter de la salle. Il soupira, puis un sourire se dessina sur ses lèvres. J’ai une idée pour le rejoindre plus vite.

Il attrapa la main de sa sœur et l’entraina sur la piste de danse. Ils se faufilèrent parmi les danseurs; Ces derniers etaient surprit et impressionné par la maîtrise des deux jeune gens. Ils arrivèrent devant le duc avant la fin de la musique.

-euh... monsieur le duc de Bonfort. Accepteriez-vous que mon frère et moi-même, visitons votre vaste et belle demeure ?

-Comment pourrais-je refuser une si simple requête à une aussi belle jeune fille ? Vous avez ma permission mademoiselle.

-Merci beaucoup monsieur.

Son frère l’entraina loin de cet homme qui ne lui inspirait pas confiance. Ils quittèrent la pièce et se baladèrent dans les couloirs.

Ils sortirent dans le jardin et jouèrent à cache-cache. Elle rentra dans quelqu’un et tomba. Mais lorsqu’elle regarda devant elle, il n’y avait personne. Son frère la retrouva par terre et se mit à rire


-En générale quand on se prend les pieds dans quelque chose, on tombe vers l’avant. Pas sur les fesses.

-Mais je n’ai pas trébuché, je suis rentré dans quelque chose.

-Ah et ou vois-tu un obstacle devant toi ?

-C’est ce que j’essaye de t’expliquer. Je suis rentré dans quelqu’un.

-Et bien sur cette personne est très mal élever pour ne t’a pas aider à te relever. il lui tendit la main pour l'aider a se relever.

-Mais je te jure que c’est vrai majora !

-Oui, oui. Calme toi Amaterasu. Je te crois puisque c’est toi qui le dis. Mais avoue tout de même que cette histoire est un peu surprenante non ?


Alors elle s’appelle Amaterasu. Ce nom respire la chaleur du soleil. Je n’ai jamais voulu la faire tomber et encore moins la laisser à terre mais les ordres de mon père était clair : Personne ne doit me voir. Pas même celle qui par sa simple présence accélérais mon pouls et si je ne faisais pas attention me ferais perdre toute capacité de raisonnement.
Je dois partir et vite. Le jeune garçon s’en alla sans faire un bruit et s’enferma dans sa chambre.

Les mois qui suivirent cette soirée le jeune garçon ne put effacer ni le visage, ni le prénom de cette jeune fille. Elle était dans ses penser des que son esprit en avait l’occasion. Elle hantait ses rêves. Tous les soirs il souhaitait la voir. Dans ses rêves il discutait de leur vie, leur journée. Une discussion normale entre deux être hors du commun d’après elle. Il lui arrivait de rêver éveiller.

Ama de son coter n’arrivait pas à oublier ce garçon dont l’existence se limitait à une vison aperçu quelque seconde avant d’assister à une fête barbante. Mais il hantait ses rêves et ses pensées. Plus étrange encore, dans ses rêves il lui dit qu'il l’appelait Tsukuyomi. Ce nom lui allait parfaitement un être calme, timide et doux. Qui ne vit que de nuit et dont la peau est d’une blancheur immaculée. Ils discutaient de tout et de rien. Une discussion normale entre deux être hors du commun comme elle se plaisait à dire. Il lui arrivait de rêver éveillé.
Elle voulait qu’il soit réel, qu’il soit à ses coter, qu’il reste pour toujours avec elle. Lorsqu’elle pensait au fait qu’il était probablement seulement imaginaire, des saphirs tombait au sol.


première vrai rencontre

Quatre ans ont passé, Ama a maintenant 16 ans. Et elle doit comme tous les ans assister à la fête donnée dans l’une des quatre grandes familles. Appartenant à l’une de ses grande famille, elle était, du moins sa famille était de nouveau inviter chez le duc de Bonfort. La veille dans son rêve, Tsukuyomi lui avais demandé si elle viendrait. Elle lui avait répondu qu’elle y serait. Il lui proposa alors de se retrouver dans le jardin. Ama accepta en se demandant s’il y sera vraiment car son existence matérielle n’avait pour preuve qu’une simple silhouette aperçue 4 ans plus tôt. Ajoute à cela qu’il n’y a aucun enfant dans la famille du duc.

Cependant à son arriver elle senti de nouveau un regard sur elle. Elle leva les yeux et croisa ce regard qui lui était maintenant familier. Son cœur eu un rate, un frisson passa dans son corps, elle rougit. Mais ne détourna pas les yeux de cette silhouette.  Jusqu’à ce que son frère lui prenne le bras


-Eh la terre appelle Amaterasu ! Tout va bien ? Ça fait un moment que tu es dans la lune.

-Ah euh oui ça va, allons-y.

Elle regarda de nouveau dans la même direction il était parti. Elle se dirigea vers la salle du bal. Elle fit comme il y a quatre ans et alla trouver le duc.

-Monsieur le duc serais ce possible de me balader dans votre magnifique demeure.

-oui mais à la condition que vous m’accordiez cette danse.

-bien sûr.

Durant la danse Ama senti les mains baladeuses du vieux duc. Elle les remettait toujours à leur place. Et par moment elle esquivait les lèvres qui tentaient de l’embrasser. Lorsque la danse fut enfin finie elle s’enfuit dans le jardin. Elle tremblait. Dans les jardins, a la lisière de la foret, elle trebucha. La mousse amorti sa chute. Le souvenir trop ressent de vieillard lui donnais la nausée. Elle se releva puis elle senti une présence derrière elle. Elle se retourna et tenta de se mettre dans une position la plus défensive possible. Mais lorsque ses yeux se posaient sur son visage, elle se jeta dans ses bras.

-Tsukuyomi !

Il lui rendit son étreinte. Elle se sentait en sécurité dans ses bras. Les larmes coulèrent malgré elle.un fois calmer il la relacha mais resta proche d'elle de peur qu'un autre contre coup ne surviennent et que ses jambe la lâche.

-Amaterasu, comment connais tu mon nom ?

-Euh…je… comment connais-tu le miens ?

-J’ai entendu quelqu’un t’appeler ainsi quand on s’est rentré dedans il y a quatre ans.

-Alors c’est toi qui m’as fait tomber ! Tu aurais pu t’excuser !

-Je suis désolé mais mon père souhaite que je reste inconnu du monde extérieur.

-Oui je sais tu me l’as déjà dit. Enfin dans mes rêves.

Elle rougit en réalisant qu’elle venait de lui avouer rêver de lui.

-C’est étrange il me semblait aussi discuter avec toi en rêve… -il rougit. Oh non qu’était-il en train de raconter ? - Euh je veux dire…

Ama lui saisit le coup et l’embrassa. Il lui rendit son baiser fougueusement. Leurs deux cœurs battaient la chamade sur le même tempo. Ils étaient en symbiose totale. Ils se séparèrent pour reprendre leur souffle. Un silence s'installa entre eux. Ama le rompit.

-Tu sais, quel que soit le garçon qui venait m’aborder, aucun ne m’a fait autant d’effet que toi. Tu occupais constamment mes pensées. Tu le seul pour moi et tu seras sens doute le seul pour le reste de ma vie.

elle etait toute rouge et baissa la tete. Tsukyomi posa sa main sous son menton et le releva. Lui imposant ainsi un contact visuel.  

-Je t’aime Amaterasu. C’est la seule dont je suis sûr.

Il avait parler avec un calme qui contrastait avec le chaos régnant en lui a se moment la.

-Je t’aimerais pour toujours Tsukuyomi. C’est la seule chose que je peux
promettre. Seulement toi et tes réincarnations.

Elle lui sourit, il le lui rendit.

-que dirais tu de se donner rendez-vous ici, tous les vendredi soir ?

-oui, je viendrais. Si j’ai un empêchement je t’enverrais un mot.

-Parfait. –il s’éloigna, puis présenta son bras.- Me ferriez-vous l’honneur de vous promener à mon bras, gente dame ?

-Volontiers mon cher monsieur.

Elle prit son bras, rieuse. Ils passèrent le reste de la soirée ensemble. C’est son frère qui vint interrompre le jeune couple. Tsukuyomi ayant senti sa présence quitta Ama avec un rapide mais langoureux baiser.

-Ama ? Tu es ou ? On rentre, c’est l’heure !

-Je suis là.

-Ou étais tu passer ?

-Désolée, j’avais besoin de sortir.

-Nos deux parents on fait un scandale au près du duc pour ce qu’il t’a fait. Ils ont décidé de ne plus accepter ses invitation et qu’ils ont bien l’intention de tenir leur fille loin de lui. S’il m’avait laissé faire je l’aurais juste tué.

-Merci grand frère. Je bien après une magnifique balade dans le jardin.

-Tu es sure ? Je doute qu’une simple balade seule dans la nuit aide à passer le choc…tu ne me cache rien ?

-absolument rien.

Majora ne semblais pas convaincu. En observant sa soeur, il eu l'impression qu'il y avait quelque chose de différent. Et son instinct lui criait que ce n'était pas a cause du choc causer par le duc. Il reprit la parole prudent.

-Tu sais que maman s’inquiète que n’ai aucun petit ami a ton âge. Surtout avec ta beauté.

-Tu les fais tous fuir la queue entre les jambes avant même que j’ai le temps de refuser leurs avances.

Elle éclate de rire. Bougon majora marmonne.

-Si ça ne tenais qu’à moi aucun mec ne serais autoriser à t’approcher.

-Tu commence à développer un Sister complexe grand frère !

-Ouais. si tu es capable de reparti, c'est que tu vas mieux que ce que je pensais. Bon aller viens par là.

Il l’attrapa par le bras et l’emmena vers l’entrée du manoir. Ou ses parents les attendaient. Ils s’inquiétaient de son état mental mais furent rassurer de la voir sourire bêtement dans le carrosse.

Une fois rentrer sa mère risqua la question mortelle.


-Dit moi ma chérie tu souris depuis tout à l’heure. Aurais-tu enfin trouvé un garçon pour ravir ton cœur ?

Ama rougit instantanément

-N-non

-Hum hum alors pourquoi réagit tu ainsi ?

-J-je…

Elle craqua devant le regard perçant et sondeur de sa mère de toute façon elle ne pouvait pas lui mentir.

-Bon ok oui je sors avec un garçon

-Ou l’as-tu rencontré, il n’y avait aucun jeune homme de ton âge à cette soirée… Alors ? dit moi tout !

-Il s’appelle Tsukuyomi, il a 16 ans comme moi et c’est le fils du duc de Bonfort

-Attend, attend. Le duc a un fils ?!?!

-il l’oblige à taire son existence.

-comme tu sais qu’il existe alors ?

-j’y viens, j’y viens ! Je l’ai aperçu pour la première fois il y a quatre ans, nos regard se sont rencontrer et pourtant je peux être sure que mon cœur a été voler se jour-là. Et depuis cette fête, on se parle par rêve.

Ala siffla admirative, leur liens survivra a toutes les épreuves.

-Maman, tu pourrais ne rien dire ni à papa ni à Majora. J’ai un peur de leur réaction…

-Bien sur ma chérie, mais promet moi de ne sauter aucune étape dans ta relation. Et si jamais il te blesse j’irais lui arracher la tête en personne.

Sur son visage se dessina un sourire sadique.

-Merci maman.


Dernière édition par ama17 le Ven 27 Nov - 15:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Sam 23 Mai - 10:54

Génial, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Dim 24 Mai - 11:53

voila premier souvenir poster Smile
et spoil pour ceux qui sont pas encore au courant mdr Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Dim 24 Mai - 17:11

Whaou Very Happy !
Franchement, c'est un des meilleurs messages que tu aies postée. On a presque du mal à reconnaître les impitoyables Majora et Amateratsu XD !

PS : La prochaine fois que je te vois, j'essayerai de te faire pleurer de rire et je serai riche Twisted Evil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Dim 24 Mai - 18:55

chaque sentiment qu'elle eprouve quand elle pleure donne une pierre precieuse differente. et elle a souvent ete persecuter comme presedemment etant petite d'ou sa volonte de devenir forte comme son grand frere qu'elle admire beaucoup Smile du moins a cette epoque xD apres quand il est moins gentil elle admire beaucoup moins ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Dim 24 Mai - 23:02

Je me doute bien Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Lun 25 Mai - 21:47

Géniale la petite histoire Wink **L'eau gazeuse de Saint-Pélégrin... Laughing J'ai hâte d'en boire dans le roleplay !**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Jeu 16 Juil - 17:58

Et voilà un nouveau souvenir !
je vous met le prochain dès que je recupere internet bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Jeu 16 Juil - 21:27

Oh, génial ! Very Happy

Ça avait l'air sympa le monde d'avant... Rolling Eyes

Enfin, moi aussi je vais pas tarder à publier de nouvelles histoires du passé Wink

**Et bon courage sans internet Laughing **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Ven 17 Juil - 19:07

ahaha finalement j'ai de nouveau internet donc nouveau chapitre aujourd'hui. et rentrer d'un nouveau perso attention suspence Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Ven 17 Juil - 20:29

Trop bien Very Happy piou excité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Ven 17 Juil - 21:31

contente de voir que sa te plait la suite demain ou apres demain suivant si j'ai beaucoup de temps ou non Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Sam 18 Juil - 2:10

Oh, c'est lui ta fameuse âme-sœur ? Génial, continue Wink

De mon côté, je suis affairé à finir les 10 premières Bribes du Passé (Oui, j'ai bien dis 10 bribes, avec chacune un personnage différent bounce !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Sam 18 Juil - 12:54

et oui tsukuyomi est retrer en scene ^-^bah pour l'instant il est obeisant etc. mais bon il va finir par se rebeler un peu et devenir un peu plus lui :p vous comprendrez plus tard ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Sam 18 Juil - 15:14

Oh ... L'amour Embarassed ...
C'est vraiment le coup de foudre XD !

Pour ma part, je ferais 3 livres d'une dizaine de chapitres chacun Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Ven 27 Nov - 15:08

nouveau petit chap ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Dim 29 Nov - 18:57

Génial, un peu d'activité !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Jeu 10 Déc - 22:24

Enfin le temps de lire un peu Very Happy ! C'est GÉNIAL Smile ! Ala est vraiment sadique ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Dim 13 Déc - 20:10

il faut bien que Ama tienne sa de quelcun XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Lun 14 Déc - 21:10

Ah oui j'avais oublié que la mère d'Ama était... Ala Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ama17
Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 20
Localisation : quelque part entre la réalité et mes rêves :)

MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   Jeu 17 Déc - 6:05

On est tres a fond dans les nom de dieux dans la famille ^^ du moins pour les fille j'ai presque envi d'appeler mon pere link. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: souvenir du fond des ages   

Revenir en haut Aller en bas
 
souvenir du fond des ages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'EXCISION...... UNE COUTUME DU FOND DES AGES MAIS TOUJOURS D'ACTUALITE
» Mineurs de fond
» Je poste depuis le fond de mon lit ...
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!
» [REQUETE] Fond d'écran Androïd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Descendants de Lawaï :: . Roleplay :: Le Royaume des Amatsuki-
Sauter vers: