De nombreux délires et du partage d'univers imaginaires sur fond de Roleplay !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Chapitre 1] Une matinée ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Mar 8 Avr - 20:52

Chapitre I - Une matinée ordinaire

L'ombre m'entoure... Je suis encerclée... Où est passée la lumière ? Où... est... aaaah...

...

Enfin, j'arrive à ouvrir les yeux. Encore une nuit dure à endurer... Je n'arrive jamais à dormir paisiblement. Dès que je rêve, c'est une torture onirique qui s'enclenche. Un peu perdue, en sueur et en larmes, je regarde sans grande attention autour de moi. Tout me semble normal, je suis dans mon lit blottie sous les couvertures. Il me semble voir poindre la lueur de l'aurore à travers la lucarne.

Une fois sortie de ma triste torpeur, je me lève brusquement en faisant grincer le faux plancher. Je sens alors mes longs cheveux bruns glisser le long de mon dos et retomber sous mes genoux, me provoquant quelques petits frissons... Je baille et m'étire longuement, jetant un œil sur le réveil m'indiquant de ses diodes bleues qu'il est 6h03. J'ai intérêt à ne pas trop traîner dans la salle de bain... Aller, faut foncer.

Mon appartement n'est pas bien grand : une petite chambre faisant face à une salle de bain guère plus spacieuse. Les deux pièces sont séparées par un étroit couloir, qui donne d'un côté vers la pièce à vivre, de l'autre la porte d'entrée. Je paye ça un peu plus de 7000 dolos1 par mois. C'est pas donné, mais c'est le prix pour vivre à Élodiane2.

J'entre donc dans la salle de bain, et je commence ma toilette matinale, en suivant un rituel bien particulier. Pour commencer je sort mon tech3 et met de la musique, puis je prends une bonne douche froide. Une fois bien réveillée, je me brosse les dents et pour finir je m'attelle à brosser ma masse énorme de cheveux. Ça me prends au bas mot 30 minutes à chaque fois. Et dès que j'ai fini, et que mes cheveux sont bien lises et bien raides, je m'efforce de les ébouriffer totalement ! J'aime l'effet que ça fait. C'est en vrac, ça fait des épis partout, j'adore.

Mon habillage est également très spécial. J'ai une tenue particulière que j'affectionne, provocatrice, qui me ressemble quoi. Avant tout, je met des sous-vêtements en dentelles, ça fais sexy, je trouve... Ensuite, j'enfile un short treillis, des bottes militaires (J'aime les bottes), et enfin une simple veste, avec de grosses poches pour y fourrer un peu tout ce qui me passe sous la main.. Je laisse cette veste ouverte, ce qui fais que j'expose bien ma poitrine, certes pas bien consistante, mais qu'importe... Oui, je suis très anti-conventionnelle, très marginale, et j'aime ça.

Enfin, nous sommes Lundi, un jour dont j'ai horreur puisque c'est le début de la semaine et que je dois aller bosser... Et mon peu de motivation m'a abandonné ce matin. Mais bon, peu importe mon ressenti, j'ai pas le choix. Heureusement ce n'est pas encore l'heure, et j'ai le temps de décompresser un peu. Je me dirige alors vers la fenêtre encastrée dans le salon. Il y a un rebord et j'aime bien m'y installer. C'est pas bien large mais bon, je ne mesure qu'1m55 alors ça va. Je commence a écouter ma musique, avec des écouteurs cette fois, pour éviter de réveiller l'autre. J'en profite aussi pour m'en griller une. Oui je sais la cigarette c'est mal, mais je m'en fous...

J'aime beaucoup la musique, ça m'aide à m'évader, et la Déesse sait combien j'en ai besoin... Je chantonne et je gigote en rythme... On me dit parfois que je suis bizarre, et je réponds toujours « Merci beaucoup ! ». Le temps est maussade aujourd'hui mais bon il ne fait jamais bien beau en Janvier. Dis donc, on est déjà le 17 ? Ça passe dis-donc, un mois déjà depuis mon anniversaire. Ah tiens, voilà le refrain.
_Para, para, paradise...
Une forme s'agite sur le canapé. Et merde, je crois que je l'ai réveillé... Je vois une tête émerger de la masse de couverture et se tourner vers moi.
_Hé, t'a pas bientôt fini de réveiller les honnêtes gens ?
_T'es pas honnête toi.
Il rigole, et se décide à se lever. Bon sang, il est quand même grand... Je l'observe passer sa main dans ses cheveux d'albâtres, tenter d'étouffer un bâillement, et finalement s'approcher de moi.
_Bonjour Lola.
Il me fais un bisou sur le front... Pourquoi il a fait ça ? Je suis gênée... Et je souris bêtement, j'en suis sûre !
_Bonjour Kyle.


Kyle est mon meilleur ami. Il est plutôt grand comparé à moi, avec ses 1m72. Néanmoins, il est loin d'être très costaud, ce qui fait que je peux le foutre par terre sans grand problème... Au moins, on le reconnaît de loin avec ses cheveux blancs en pétard. Lui et moi vivions dans la même ville quand nous étions enfants. Le temps et des événements fâcheux nous avaient séparés mais on s'est retrouvés ici, à Élodiane, il y a 2 ans. Depuis on vit ensemble, en colocation. Tout se passe bien mais je crois qu'il en pince pour moi, et pour être franche moi aussi je... euh... Je sais pas ! C'est compliqué les sentiments...

_Alors, t'es motivée ce matin ?
_Bof...
_Comment ça « bof » ? Aller, souris ! Tu es trop jolie pour faire la gueule !
_On va dire qu j'ai rien entendu...
_Aller ! Ou sinon c'est les chattes qui vont te secouer ! Tu sais bien comment elles sont le matin : toutes griffes dehors !
Il est bête... Mais motivée où pas, je vais rater le bus si je ne m'active pas. Je me lève donc en trombe, attrapant ce dont j'ai besoin et fonçant vers la porte.
_Bon aller, j'y vais. À ce soir !
_N'en fais pas trop...
Je descends les marches de l'escalier quatre par quatre, je manque de me casser la gueule, je déboule en force dans la rue en chargeant la porte de l'immeuble, en atterrissant pile devant le bus, qui pour une fois est à l'heure. Chance ou talent ? Je me le demande...

Je monte dans le bus, prends mon ticket, et pars m’asseoir à ma place habituelle. Le bus est plutôt vide ce matin, je me demande bien pourquoi... Enfin, je pose ma tête contre la vitre. Le ciel sombre, la pluie battante et les hautes tours de la ville, tout ça n'est pas très enthousiasmant. Le chauffeur profite d'un feu rouge pour régler la radio. Je tends l'oreille avec attention.
_... et qui aurait cru qu'il serait acquitté ? Enfin, dans le reste de l'actualité, Science. Aujourd'hui aux laboratoires Rivetti d'Élodiane, le jeune mais brillant Hiro Writon va tenter son expérience de, je cite, « canalisation des forces primales ». L'objectif étant d'obtenir une nouvelle source d'énergie. Les espoirs sont grands pour...
_Arrêt 27, Palais de la Canonnerie !
Le chauffeur me ramène à la réalité, c'est mon arrêt.

Je descends du bus, qui repart aussi tôt... M'y voilà.

Je travaille ici, au palais de la Canonnerie. C'était un vieux palais de plaisance délabré, mais il a été entièrement rénové il y a un peu plus de 70 ans. Cet endroit est immense, et la place devant aussi : c'est la deuxième place la plus grande de la ville, elle doit faire facilement la taille de quelques terrains de football. Le palais en lui même est gargantuesque. Le bâtiment central, quartier général de l'Armée Libre de la République Élodiène (ALRE)4 culmine à près de 250 mètres, et les deux ailes de chaque côté sont, respectivement, celle de droite le QG de la Marine Élodiène, et celle de gauche le QG des Forces Armées Élodiènes de l'Air (FAEA)5. On comprends aisément que ce palais est le siège des forces armées de mon pays.

Je prends le chemin du bâtiment central. La place en impose vraiment, et plus je me rapproche du bâtiment, plus je me sens toute petite... C'est peut-être pour ça que l'armée c'est installée ici ? Bref, voilà, j'entre dans le hall central. Il n'est pas mal dans son genre non plus. C'est remplit de gravures glorieuses, de statues, et d'un tas d'autres présentations victorieuses. Le guichet de l'accueil semble ridicule à coté. Il y a du monde ce matin, ça court, ça discute, ça rigole... Faut pas croire que les militaires ne savent pas se détendre !

En me dirigeant vers l'ascenseur, j'ai ressenti comme un frisson... J'ai un mauvais pressentiment pour cette journée, espérons que je me trompe. Enfin, l'ascenseur monte très haut, 55e étage précisément. C'est la que se situe le Bureau des Forces Armées (BFA). Le principe du Bureau est simple :  c'est ici que siègent les chefs-suprêmes de chaque branche armée, plus le Maître Chef-Suprême, qui est le grand dirigeant de l'armée. Il y a en tout 7 membres : 2 généraux-suprême de l'ALRE, 2 amiraux-suprême de la Marine, et 2 généraux-suprême des FAEA. Sans oublier le Maître, qui peut venir de n'importe laquelle de ces 3 branches.

Après avoir parcouru le couloir, je me tiens devant la porte du bureau n°7, c'est celui de la dernière venue. Arrivée il y a 3 ans, c'est une jeune fille pimpante, fougueuse, avec un caractère de merde et qui fout le bordel : Moi ! Et oui, je n'ai que 21 ans, et je suis déjà au maximum de la hiérarchie militaire ! Pas mal, non ?

Mon bureau est on ne peut plus simple, pas de décorations spectaculaire, c'est tout blanc, il y a de l'espace... En vérité, je ,n'aime pas être ici et j'évite donc de m'y attarder. Je m'empresse de poser ma besace en vrac dans un coin, et je m'installe à mon bureau. Oh, j'avais oublié comme ce siège était confortable... Je suis affalé dedans, tout en feuilletant les feuilles étalées devant moi. La fatigue de ma sale nuit me gagne peu à peu... Je sens que je sombre...

Enfin je dors, sans cauchemar, juste paisiblement. Il devait être quelque chose comme 7h30... Oh et puis je m'en fous. Et alors que je trouve enfin un peu de repos, j'entends une voix hurler :
_Debout ! Il est 8 heures !
J'ai fais un de ces bonds ! Je tentes de reprendre rapidement mes esprits pour savoir qui est l'enfoiré qui à osé réveiller la Nymphe Furieuse :
_Putain... Mais c'est pas possible d'être aussi con, franchement !
_Ça va, c'était pour rigoler !

Lui, c'est Fernando Fueguisto, le numéro 4 du Bureau. Un général-suprême de l'ALRE, comme moi. Il vient de la Côte Cappée6, et on entends bien l'accent. Il est grand et baraqué, bien plus que Kyle. Avec ses cheveux de feu tondus à ras, sa barbe tout aussi bien taillée et son air sombre, c'est typiquement le genre de mec qui ne doit pas craindre de se faire emmerder dans la rue. Si t'ajoute son look atypique, avec sa cape et son uniforme impécable, tu as le soldat cappéen idéal. Mais bon, rien que je puisse redouter.

_Je voulais te réveiller, bien que tu sois très mignonne quand tu dors...
_On va dire que j'ai rien entendu...
_Euh... Le Maître veut te voir, par rapport à l'expérience de ce matin.
_Celle du labo Rivetti ?
_Ouais ouais, je crois bien.
Notre conversation est interrompue par le téléphone posé sur mon bureau qui se met à sonner.
_Bon je te laisse, n'oublie pas !
_Oui oui...
Il quitte la pièce en refermant délicatement la porte en verre teinté. J’attrape le téléphone en regardant l'écran. Le numéro ne me dis rien. Mais bon ça doit être important, je décroche.
_Bonjour, suis-je bien au bureau du général Writon ?
_Vous l'avez au bout du fil...
_Oh c'est toi Lola ? Coucou, c'est ton frérot !
_Ah tiens, salut Hiro... En forme ?
_Oui oui, j'ai la pêche ! Au fait, merci d'avoir payé le dîner au resto hier soir, j'étais vraiment à sec...
_Oh, c'est normal.
J'avais oublié mais en effet, j'ai dîné au restaurant avec mon frère hier soir...

Ça va faire 20 minutes que j'attends ! Il n'est pas très ponctuel le frangin... Enfin je peux bien l'excuser... Après tout, voilà 9 ans que je ne l'ai pas revu... Depuis ma fugue en fait. J'étais surprise quand j'ai reçu un appel de lui après un si long silence. Je lui ait beaucoup manqué apparemment. Il m'a même invité au Calice Bleu, un des restaurants les plus chics de la ville !

Ah enfin, je crois qu'il est arrivé... C'est bien lui ? Comme il a changé ! En même temps, il a 17 ans maintenant... Il m'a aperçu je crois.
_Lo... Lola ! C'est bien toi ?!
_Oui oui, c'est bien moi.
_Oh bon sang, comme tu a changé ! Et tes cheveux... Ouah ! La dernière fois tu devais même pas avoir quelques centimètres de longueur...
_Et oui. Toi aussi tu as changé. T'as... bien grandis !
On s'est pas mal observés, tout en commandant nos repas. Il m'a invité , donc je vais pas me permettre de prendre des plats trop cher...

Après plusieurs minutes de silence, je me décide enfin à dire quelque chose.
_Alors... Comment ça va ?
Il me regarde vaguement avant de me répondre
_Bien... Oui oui, bien ! Je vis ici maintenant, à Élodiane !
_Ah oui ?
_Oui c'est pour mon travail... Je suis un chercheur en énergie alors...
_Ah... Ah bon ? Tu es devenu un scientifique ?
_Oui ! Je travaille aux labos Rivetti ! Il paraît que je suis très doué dans le domaine.
_Il paraît ? T'en est pas sur ?
_C'est que, je ne me trouve pas tellement doué, mais les scientifiques que j'ai rencontré sont formels et unanimes pourtant. J'ai des talents cachés apparemment !
Il expire un petit rictus. Je lui souris tendrement.
_On dirait que t'as tenu ta promesse Hiro.
_Ma promesse ?
_Oui, le jour ou je suis partie, on avait fait une promesse croisée.
Je le vois réfléchir.
_Ah je me souviens ! Je t'ai promis que j'utiliserais tout les moyens que tu n'a pas eu pour réussir ma vie.
_Et oui, et regarde aujourd'hui : tu as réussi !
_Oh arrêtes, tu me gênes... Mais, je me demande... Je ne me souviens pas ce que je t'ai fait promettre...
Tiens ? Je suis assez étonnée qu'il ne s'en souvienne pas. Mais bon, c'était prévisible. J'attrape une de mes mèches de cheveux, et je joue avec pour lui faire remarquer.
_Ne plus me couper les cheveux, ça te rappelle rien ?
_Ah oui, possible ! C'est pour ça alors ?
_Oui, c'est pour ça qu'ils sont aussi long.
_Ça te va bien.
_Merci.

La soirée passe tranquillement. On réapprend à se connaître autour d'un bon repas. Il a beaucoup changé, mais je suppose que moi aussi... Et puis vient le moment de l'addition.
_QUOI ?! 1465 dolos ?!
_T'as oublié les 35 centimes.
_Et pu... rée, j'ai pas assez...
_Alors ça c'est ballot ! , lui dis-je avec un grand sourire.
_Mais c'est pas drôle ! Pfff, comment je fais moi ?
Sa tête est vraiment trop marrante, je suis complètement pliée !
_Mais arrête de rire !
_Hihihi !
_C'est pas marrant...
_Héhé, Aller rassure-toi, j'ai assez, je vais payer.
_Euh... Et bien merci, mais...
_Y'a pas de mais !
Je paye sans broncher cet onéreux dîner. Attends... Je viens de faire un alexandrin ! Trop forte !
_À charge de revanche, frérot !
_Ok... bon alors tu...
_Oui oui, je te regarderais à la télé demain, avec tout mes collègues !
_Merci Lola...
On sort du restaurant ensemble, tout en sachant que nous allons désormais rependre nos différents chemins...
_Au revoir Hiro.
_Au revoir Lola.
On se fait la bise et on se sépare enfin. Cette soirée a vraiment été super, j'espère que je pourrais vite le revoir... Une seconde, j'entends quelqu'un qui cours derrière moi...
_Attends !
Je me retourne, c'est Hiro.
_Oui, qu'est-ce qu'il...
Pas le temps de finir ma phrase qu'il me prends dans ses bras, en me serrant fort. Et d'une voix pleine d'émotion, il me dit :
_Je suis tellement heureux de te revoir, grande sœur...
Il était tout ému, j'ai senti les larmes dans sa voix... Je ne sais pas trop comment réagir... Il pleure vraiment ? Oh je... Et voilà, je pleure aussi...
_Moi aussi, petit frère...

Quelles belles retrouvailles, n'est-ce pas ?


_Allô ? Lola ?
_Oui, je suis toujours là. Je repensais à quelque chose.
_Ah d'accord. Bon tu vas me regarder aujourd'hui, hein ?
_Mais oui !
Il a l'air de s'inquiéter toujours pour pas grand chose. Évidement que je veux le voir à l’œuvre !
_Au fait, quelle heure est-il ?
_Je regarde l'horloge au-dessus de la porte.
_Huit heures et demi.
_Oula ! On a parlé si longtemps ?
_Faut croire.
_Je suis en retard ! Désolé faut que je te laisse, salut !

J'ai même pas eu le temps de lui dire au revoir.. La ponctualité a vraiment l'air de ne pas l'aimer ! Enfin, son expérience n'est que dans 2 heures, que vais-je bien pouvoir faire ? Hum, toujours aussi confortable ce siège... Je sens que je commence à me rendormir... Attends, j'avais pas un truc à faire ? Oh je m'en fous, je repars pour le royaume du marchand de sable....

Lexique:
 


Dernière édition par Empereur Writon le Sam 21 Mar - 13:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Sam 12 Avr - 11:57

J'aime beaucoup pour l'instant Very Happy !!
Et puis ... Lola écoute Coldplay !!!!! Laughing !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
azento68

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 19
Localisation : France (la rochelle)

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Sam 12 Avr - 14:39

Tu écrit vachement bien !! (moi si il ya bien un truc que je sais pas faire c'est écrire xD) mais en faite c'est un monde imaginaire ou notre monde ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Sam 12 Avr - 15:29

Je crois que c'est un espèce de mixte Wink !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
azento68

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 19
Localisation : France (la rochelle)

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Sam 12 Avr - 16:52

Ah ok...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Sam 12 Avr - 17:17

Et bien merci des compliments Very Happy 

Sinon, comme dit Supercouss' c'est une sorte de mélange entre un monde imaginaire et la réalité... Pour être plus exact, c'est une création dans laquelle je glisse des références au monde réel Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Sam 12 Avr - 17:44

Genre Coldplay !!! lol! !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Sam 12 Avr - 18:16

On est samedi, et comme promis, je publie Smile (Oh cette triple rime !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Mar 15 Avr - 20:00

C'est pas parce que j'essaye de gérer mon empire et une guerre imminente que je ne dois pas tenir mes engagements !
On est mardi, et la suite est publiée !

Bonne lecture, signé votre Empereur Prosterne king Prosterne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Dim 20 Avr - 8:24

Suite et fin du chapitre 1 Very Happy 

Bon désormais, vu que je suis en vacances, pause des publications jusqu'au mardi 6 mai ! Vous voilà prévenus Laughing 

Je profite de ce message pour parler d'autres petits projets. Déjà, je pense ouvrir une galerie dans les fan-arts, car je ne fais pas qu'écrire, je dessine aussi !
Aussi, je réfléchis pas mal sur le roleplay en ce moment, à savoir trouver un contexte et tout ça, si ça vous intéresse, et bien contactez moi !
De plus j'ai d'autres projets assez obscurs pour l'instant, promis, dès que c'est bien avancé, je vous en parlerais Rolling Eyes 

Voilà, bonnes vacances à tous, on se croisera peut-être, qui sait ? Wink (Ne serais-ce que pour le concours Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supercoussinets
Administrateur
avatar

Messages : 1783
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le monde de One Piece

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Dim 20 Avr - 15:41

Bonne Vacances Dictateur !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://descendantsdelawai.forumgratuit.fr
Zimi
Deuxième Meilleure Posteuse
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 22
Localisation : Dans mon monde

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Dim 20 Avr - 18:02

C'est vraiment trop cool en tout cas ton premier chapitre 1!!! Very Happy Hâte de lire la suite. bounce 
Je ne sais pas pourquoi, mais je pressens qu'il va se passait quelque chose d'inattendu dans pas longtemps...  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empereur Writon
Administrateur
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 22
Localisation : Devant la carte du monde, contemplant les étendues restantes à conquérir

MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   Lun 21 Avr - 6:39

Bonnes vacances Élu des Lawaï, mon rival ! lol!

Sinon, content que ça vous plaise :)Et puis pour ton hypothèse Zimi... Haha, tu verras bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Chapitre 1] Une matinée ordinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chapitre 1] Une matinée ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN VAMPIRE ORDINAIRE de Suzy McKee Charnas
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Descendants de Lawaï :: . Œuvres des Membres :: Déesse-
Sauter vers: